"Fonctionnement du service de comparaison"

  >
Vous êtes ici :

DOM-TOM : quelle banque en ligne choisir ?

Trouver une banque dans les DOM-TOM peut s'avérer plus compliqué qu'en France Métropolitaine : le choix est plus réduit et de façon générale dans l'économie d'outre-mer d'après une étude de l'INSEE les prix d'outre-mer sont supérieurs d'au moins 7% à ceux de la métropole. La banque en ligne peut-être, au même titre qu'une banque de réseau, une solution pour celles et ceux qui n'ont pas peur du numérique et qui pourrons prendre le temps de se renseigner pour bien choisir.

Banque en ligne et clients d’Outre-mer

Lorsqu’on parle de banque en ligne, il y a souvent plusieurs problématiques qui reviennent en tête :

  • Et si j’ai un problème ? Je n’aurais pas accès à un guichet « physique »
  • Comment faire pour déposer du liquide ou des chèques ?

A ces deux questions les réponses diffèrent en fonction de la banque en ligne.

Accès à un guichet et à un conseiller

Pour l’accès à un interlocuteur (ou interlocutrice) au guichet, certaines banques en ligne ont mis en place des accès à des agences.

  • Chez Hello Bank! Vous aurez accès aux agences du groupe BNP Paribas,
  • Chez Monabanq vous aurez accès aux agences du groupe CIC.

Ces deux banques en ligne vont donc souvent avoir la préférence des habitants d’outre-mer. Il est important avant de souscrire de vérifier que vous diposez bien de guichets de ces établissements à proximité de votre lieu d’habitation.

Pour ce qui est de l’accès aux guichets pour du « SAV » ou des opérations sur compte, il est à noter que pour les banques en ligne ne permettant pas un accès au guichet. Mais il est possible d’accéder à des conseiller en ligne via un tchat ou par téléphone.

Là encore il faudra porter une attention particulière aux horaires d’ouverture des services, qui sont bien souvent indiquées pour la Métropole et qu’il faudra réussir à faire coïncidé avec vos journées et le décalage horaire.

Versement en liquide et dépôt de chèque

Vous l’aurez compris chez Hello Bank ! Et Monabanq, vous pourrez effectuer vos opérations auprès de ces guichets. Cela signifie-t-il qu’il est impossible de verser du liquide chez les autres banques en ligne ? Non.

Il existe dans ces cas là deux solutions :

  • le mandat cash (payants : comptez entre (5€ et 12€ par envoi),
  • utiliser un compte existant comme vase communiquant (on verse sur ce compte, puis on effectue un virement vers le compte en ligne),
  • si on est pas pressé, l’envoie postal d’un chèque pour dépôt.

Une étude pour comparer avec les banques de réseau

L’IEDOM a mené une étude, publiée en avril 2017, pour permettre aux habitants d’Outre-mer d’avoir une base solide pour comparer les tarifs bancaires. Cette étude a porté sur 126 établissements de crédit (comprenez « banque » ou structure proposant des services « bancaires » dans le cas présent). Elle a comparé les résultats obtenus dans les DOM avec ceux d’une étude du CCSF qui a réalisé une étude similaire pour le métropole. L’IEDOM a été chargé de cette mission par le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.

A noter : dans cette étude, dont le lien figure en bas de cet article, les tableaux comparatifs se sont concentrés autour des établissements étant présent dans chaque localité. On a ainsi par exemple pour la Guadeloupe : BRED-BP, CEPAC, BNPP ANTILLES-GUYANE, CRCAMG, FCMAG, SGA, LA BANQUE POSTALE, LCL. Là où pour Saint-Pierre et Miquelon, sont présentés : la Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEPAC) et la Caisse d’Épargne d’Île-de-France (CEIDF). Notons également la fusion de la BDSPM (Banque de Saint-Pierre et Miquelon) avec la CEPAC, d’où l’absence de cette première dans ce tableau au profit de la seconde.

Frais de tenue de compte

Cet observatoire révèle une hausse sur la moyenne des frais de tenue de compte de +1,5€, passant de 18,6€ en octobre 2016 à 20,1€. Une augmentation qui accentue la différence avec la métropole sur ce point avec une différence de 1,07€ au minimum sur cette moyenne pour La Réunion. Et une différence moyenne au niveau DOM-TOM de +4,89€.

Frais sur les services en ligne

En ce qui concerne les services en ligne on notera la différence notable entre la moyenne métropolitaine sur l’abonnement mensuel permettant de gérer ses comptes sur Internet qui est de 0,19€ en métropole et que certaines banques factures jusqu’à 3€ en DOM-TOM. D’autres proposant la gratuité, ce qui amène la moyenne la plus haute des territoires à 0,56€ (Martinique). La palme revenant aux banques de la Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon et Mayotte qui ont une moyenne sur ce point à 0€. De quoi envisager de passer par une banque de réseau lorsqu’on est technophile ou qu’on apprécie plus le papier ou d’aller en agence. Ces valeurs se contrebalance au niveau global pour donner une moyenne identique à la métropole de 0,19€.

Carte bancaire

Pour ce qui est de la carte bancaire aucun des établissements présentés ne propose la gratuité, contrairement aux banques en ligne et leurs cartes bancaires gratuites pour la 1ère ouverture de compte. Cela dit, les moyennes sont assez proche au niveau de cette dépense si on les compare avec celles de la métropole.

Les DOM-TOM, c'est quoi ?

Les DOM-TOM ou départements et territoires d'Outre-mer font partie de la France. On utilise ces deux termes par "opposition" au terme "France Métropolitaine" qui défini la partie de la France située en Europe. Ce sont plus de 2,7 millions d’habitants - soit 4% de la population française - qui vivent dans cette France géographiquement éloignée de Paris.

Liste des territoires / départements

  • Guadeloupe
  • Martinique
  • Guyane
  • La Réunion
  • Mayotte
  • Saint-Pierre-et-Miquelon
  • Saint-Barthélemy
  • Saint-Martin
  • Wallis-et-Futuna
  • Polynésie française
  • Nouvelle-Calédonie
  • Terres australes et antarctiques françaises
  • La Passion - Clipperton

Sources :