"Fonctionnement du service de comparaison"

Combien peut-on retirer au guichet d'une banque ?

 Il arrive parfois que l’on souhaite exceptionnellement retirer une somme importante auprès de sa banque. C’est à ce moment là que l’on s’interroge sur la possibilité ou non de retirer autant d’argent liquide. Quel est donc la limite de retrait autorisé au guichet d’une banque ? Quel est le maximum et le minimum accordé par un établissement bancaire ? 

Des règles mises en place par les banques

Sans aucune surprise, retirer du cash au guichet est contrôlé par un certains nombre de "règles". Cela doit plutôt se faire en cas d’urgence dans le cadre d’un dépannage. En principe le maximum que vous pourrez retirer est égal au plafond de votre carte bancaire. Il est possible d’avoir ces informations dans le contrat que vous avez signé auprès de votre banque.

Retirer au guichet des sommes supérieures au plafond

Pour pouvoir retirer au guichet plus d’argent que ce que votre contrat vous y autorise, vous devez obligatoirement prévenir votre agence plusieurs jours à l’avance. La banque pourra alors éventuellement vous poser quelques questions sur les intentions de votre retrait (l’usage que vous allez en faire et à qui est destiné cet argent). Pourquoi ? En partie pour contribuer à la lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude.

Il est donc très simple de retirer de l’argent au guichet puisqu’il suffit d’en faire la demande quelques jours en amont si vous savez que le montant de votre retrait dépasse votre plafond.

Quels sont les frais de retraits ?

L’agence qui gère votre compte ne vous facturera pas de frais en cas de demande de retrait au guichet.  Cependant ce n’est pas le cas si vous passez par une autre agence. En avril 2018, voici les frais liés aux retraits d’espèces au guichet si vous ne passez pas par votre agence :

  • 0 € à la Société Générale ;
  • 6 € à La Banque Postale ;
  • 6,25 € à la Caisse d’Epargne (Provence Alpes Corse)  ;
  • 4,80 € chez BNP Paribas ;

Retraits minimums autorisés au guichet

Les retraits minimums autorisés vont dépendre du type de compte depuis lequel vous souhaitez retirer de l’argent et aussi de votre banque. Par exemple, pour le livret A, il n’est pas possible de réaliser un retrait de moins de 10€, sauf exception à la Banque Postale (1,5€) car ce genre d’opération entraine des frais pour l’établissement bancaire.

Pour en savoir plus il est donc conseillé d’appeler votre banque pour leur demander quel est le retrait minimum au guichet auquel vous êtes autorisé.

Autres alternatives : retrait au distributeur

Utiliser un distributeur plutôt que se rendre au guichet ne vous permettra pas pour autant de retirer autant d’argent que vous le souhaitez. Là encore les banques fixent des plafonds.

  • La première limite est celle de votre autorisation de découvert accordée par votre banque ;
  • La deuxième concerne les plafonds de retrait et donc du type de cartes bancaires que vous détenez ainsi que de la banque à laquelle vous appartenez. Si vous essayez de retirer plus que le plafond auquel vous avez droit, le retrait sera automatiquement annulé ;

Choisir la bonne carte bancaire

Vous pouvez opter pour un autre type de carte pour augmenter la limite de vos retraits. Par exemple les cartes Gold Mastercard ou Premier ont dans la plupart des cas des plafonds supérieur à des cartes "classiques" (ou "entrée de gamme"). Les cartes très "haut de gamme" comme la World Elite Mastercard, la Platinium d’American Express ou la Visa Infinite proposent un grand éventail de possibilités en termes de retraits, cela dit le prix d’acquisition n’est pas le même. Par exemple, la Caisse d’Epargne propose jusqu’à 5500€/jour et la Société Générale près de 4000€/jour.

Dans tous les cas, pensez à demander à votre conseiller bancaire votre limite de retrait car cela dépend de votre banque et du type de carte que vous possédez. Il y a toujours possibilité de négocier ou de changer d’offre pour adapter cette dernière à vos besoins.

D'autres articles :