"Fonctionnement du service de comparaison"

Les terminaux de paiement électronique (TPE)

Liste non exhaustive de 6 sociétés par ordre alphabétique :

TPE

  • Ingenico : "Leader mondial des solutions de paiement intégrées"
  • myPOS : "Simple. Intuitif. Élégant."
  • Smile&Pay : "La solution d'encaissement bancaire 100% française"
  • SumUp : "Terminaux de paiement adaptés à votre activité"
  • Verifone : "Solutions de paiement innovants au service de votre croissance"
  • Zettle by Paypal (ex. iZettle) : Systèmes de caisse et paiement par carte

Comment fonctionne un TPE ?

Cet appareil, parfois connu sous le nom de « lecteur de carte bancaire », donne la possibilité aux professionnels d’accepter des paiements par carte et par smartphone. Ce système de paiement électronique s’est énormément développé avec l’usage grandissant de la carte bancaire au détriment du chèque ou de l’argent liquide.

Les étapes du processus de paiement

Pour mener à bien le paiement en utilisant un terminal de paiement, plusieurs étapes :

  1. L’indication du montant : l’opérateur de caisse va indiquer le montant à payer sur la caisse, puis choisir le mode de paiement, ou directement sur le TPE,
  2. Le paiement : le client présente alors sa carte via le « sans contact » si le terminal et la carte le permettent, ou en insérant la carte dans la fente prévue à cet effet. Cette deuxième méthode demande la saisie du code confidentiel sur le clavier de l’appareil pour valider la transaction,
  3. Vérification de la transaction : l’appareil va alors communiquer avec la banque des informations nécessaires au contrôle de la transaction (solde du compte, etc.), puis valider ou non le paiement,
  4. Stockage ou validation immédiate de la transaction : si la transaction est validée, l’appareil va alors stocker la transaction pour la transmettre à la banque plus tard lors de la « télécollecte » ou immédiatement en fonction du modèle.

Les modèles de TPE

Un TPE doit communiquer avec la banque pour valider les transactions, pour cela il peut utiliser trois types de communication qui peuvent être implémentés sur 3 modèles de terminal :

  • TPE fixe : communique avec la banque via la ligne téléphonique (IP) et l’alimentation du TPE est directement branchée au secteur,
  • TPE portable : le TPE peut ici reposer sur un socle pour charger sa batterie, puis entre déplacé à courtes distances, il communiquera alors avec son socle via Bluetooth ou Wifi,
  • TPE mobile (mPos) :
    • via une connexion internet (ADSL ou Fibre),
    • via le réseau mobile 3G, 4G ou GPRS.

Constitution du terminal

Les terminaux de paiement sont bien souvent composés :

  • Un petit écran digital permettant de présenter des informations sur le paiement en cours et les manipulations à effectuer (ex. le montant de l’achat),
  • Clavier analogique ou numérique pour permettre au client de taper son code confidentiel, d’annuler ou de valider la saisie, mais aussi pour permettre au commerçant de paramétrer l’appareil,
  • Une fente pour lire la puce, une fente pour lire la piste magnétique, un module NFC pour accepter le paiement sans contact,
  • Un emplacement pour une bobine de papier thermique pour les tickets.

Les accessoires

  • Pin-pad : ce petit clavier peut servir de clavier externe au TPE.

La technologie NFC

Technologie d’ondes radio de connexion à courte distance et sans fil, le protocole NFC (Near Field Communication) est implémenté depuis plusieurs années sur les TPE nouvelles générations. Cela permet au client de payer rapidement de petites sommes sans avoir à insérer sa carte dans le lecteur, ni à composer son code confidentiel. Certains smartphones peuvent se substituer à la carte bancaire grâce à des applications de paiement mobiles.

Depuis le 11 mai 2020, le paiement par NFC est limité à 50€ pour des raisons de sécurité, avant cette date, le montant maximum était de 30€. Les établissements bancaires définissent également un plafond au-delà duquel il est impossible de payer en sans contact. Les établissements peuvent également imposer un nombre maximum d’utilisations sans contact par jour, semaine ou par mois. Renseignez-vous auprès de votre banque pour connaître les limites qui sont celles de votre carte de paiement.

Quand le smartphone devient un TPE

Depuis plusieurs années les professionnels peuvent utiliser un téléphone mobile en tant que TPE pour recevoir des paiements de leurs clients grâce à des applications comme celles utilisant la technologie « Soft POS » (POS = Point of Sales) ou « Tap on Phone » de Mastercard par exemple. Il leur suffit d’installer une application sur leur smartphone pour encaisser des paiements grâce à des applications comme Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay qui sont appelées génériquement des « wallets mobiles ».